La team arbitres, championne du Tarn !

L’US Carmaux Basket-Ball a toujours eu vocation à former des arbitres, acteurs essentiels du jeu. Cette saison n’a pas dérogé à la règle ni à la tradition, jugez plutôt.

Avec 12 arbitres officiels dont 2 haut niveau et 2 stagiaires départementales, 5 arbitres club en formation dont 3 membres de la section sportive et une école d’arbitrage niveau 2, notre club est le plus gros pourvoyeur d’officiels du Comité du Tarn et l’un des tous premiers de la Ligue Occitanie.

Haut niveau :

Dorian MALPHETTES, HN3, observateur, formateur et tuteur arbitres fédéraux, a officié toute la saison en nationale masculine 1, l’antichambre du secteur professionnel, la plupart du temps en qualité d’arbitre n°1.

Laura LLAVADOR, HN4 et lauréate des trophées sportifs tarnais 2019 dans la catégorie « Juges / Arbitres », a sifflé toute la saison en Ligue Féminine. Elle a, même, officié à l’occasion d’un match espoirs PRO A masculins. Elle avait, en outre, été désignée pour arbitrer lors du plateau ¼ et ½ finales du trophée Coupe de France seniors féminines à Carmaux.

Territoires :

Faustine AYMARD, arbitre régional, jeune potentiel régional et arbitre championnat de France jeunes, a longtemps été blessée cette saison. Elle a repris en février dernier officiant, surtout, en régionale 2 masculine. Elle est promise à un très bel avenir.

Adrien LOUPIAS, deuxième niveau régional, a officié toute la saison en championnat prénational féminin.

Mika ITAN, deuxième niveau régional, en indisponibilité temporaire cette saison pour raisons médicales, il a entraîné et coaché les seniors garçons 2 et tenu de très nombreuses tables de marque à domicile.

Denis DRUBAY, autres championnats régionaux, a officié en championnat régional jeunes et en régionale 2 féminine. Il a animé avec Tony BERDIN les séances de formation au sein de l’école d’arbitrage. Répartiteur arbitres départementaux d’octobre à mars.

Département :

Tony BERDIN, pré-région, a officié en championnat régional 2 jeunes et en pré-région féminin. Il a animé avec Denis DRUBAY les séances de formation au sein de l’école d’arbitrage et a géré toutes les désignations d’arbitres et d’OTM club pour les rencontres de jeunes disputées à domicile.

Fiona AYMARD, pré-région, en indisponibilité temporaire cette saison, a arbitré, tenu les tables de marque et coaché pour le club tous les week-ends ou presque.

Laurent DEBRIE, pré-région, en indisponibilité temporaire cette saison, gère l’école de basket Carmaux / Saint Benoît ainsi que la préparation physique des seniores filles 1.

Célia FATHI, autres championnats départementaux, a officié en championnat régional 2 jeunes et en pré-région masculin.

Karla WAS, stagiaire départementale depuis le mois de février, a arbitré de très nombreuses rencontres de jeunes à domicile.

Camille YECHE, stagiaire départementale depuis le mois de février, a arbitré de nombreuses rencontres de jeunes à domicile.

Club :

En formation :

Elie CAMUS, joueur de l’équipe fanion masculine, a arbitré quelques rencontres de jeunes à domicile.

Guyenne GOHI, joueuse de l’équipe fanion féminine, a tenu la table de marque et le chrono lors de rencontres de jeunes à domicile.

Mahé JANKOWIAK, Ezio LAVAYSSE-DI BATTISTA et Guilhem RESSEGUIER, membres de la section sportive du lycée Jean Jaurès, ont suivi une formation interne sous la houlette de Dorian MALPHETTES, et officié en UNSS.

Ecole d’arbitrage :

Une dizaine de jeunes, essentiellement, des U11 et U9 M et F, ont participé aux séances de formation de notre école d’arbitrage niveau 2, 1 mercredi sur 2 de 16h30 à 18h30, sur le créneau d’entraînement des U13M 1 et 2.
 

La team juniors arbitres au top !

C’est l’une des rares équipes mixtes au club (avec le comité directeur, l’organigramme technique et la team arbitres adultes), la seule, peut-être, qui respecte la parité absolue, et c’est notre école d’arbitrage ! 5 filles et 5 garçons, tous U11, et leur motivation n’a d’égale que leur assiduité. Alors, même si les séances du mercredi sont, comme toutes les autres activités du club suspendues à la levée du confinement, nous ne pouvions que les mettre à l’honneur dans cette série de bilans, en espérant que nous pourrons reprendre d’ici la fin de saison. J’ai des QCM au chaud …
Nous regrettons, d’ailleurs, que le plateau trophée Coupe de France seniors féminines des 11 et 12 avril ait été annulé car nous avions prévu d’y associer très étroitement nos jeunes d’autant plus que Laura LLAVADOR avait été désignée par la FFBB. Ce n’est que partie remise et l’assemblée générale les mettra, à n’en pas douter, en valeur.
La formation a commencé le mercredi 18 décembre dernier et s’est déroulée, à raison d’une séance de 2 heures tous les 15 jours, jusqu’au 4 mars inclus. 5 séances ont, donc, pu se dérouler normalement.
Nos jeunes arbitres en herbe, Laura PETIT, Laura ASTORG, Lison CHEVILLOT, Maud MOLINIE, Manon ESCOUTES, Simon SCHUTT, Alexandre MASSOC, Cylian RIPART, Gabriel VERHEE et Aymane SOUAQI, étaient toujours présents et les progrès affichés impressionnants.
Désormais, les violations et fautes, la mécanique et la gestuelle n’ont plus de secrets ou presque … Ils se sont, même, familiarisés à l’e-marque et au chronomètre de jeu. Ce sont les U13M qui servaient de « cobayes » à chaque séance.
Certains de nos apprentis officiels ont, même, franchi un pas supplémentaire, certes, timidement, en aidant à l’arbitrage de plateaux ou de rencontres de jeunes à domicile, Maud ayant, déjà, tenu le chrono à de nombreuses reprises en U13F ou U15F.
La relève est, donc, en marche et en bonne voie… Et, peut-être, que parmi ces jeunes, il y a une future Laura LLAVADOR ou un futur Dorian MALPHETTES, nos deux arbitres haut niveau, qui, eux aussi, ont commencé très jeunes …
Pour conclure, je voudrais remercier le club qui a offert un tee-shirt à chacun, mais aussi Tony, l’autre cheville ouvrière de la formation, Laura, Mika, Faustine, Fiona, Mathias qui sont intervenus ponctuellement soit, à l’occasion des séances, soit en tutorat, ainsi que les U13M et leurs entraîneurs qui nous ont gentiment accueillis sur l’un de leurs créneaux d’entraînement et sans qui, les séances auraient été moins pratiques et moins riches.
Denis et Tony.